Un chaland à PETIT MODAVE

D hont 014

L'huile d'Edgard D'Hont sur panneau de bois ci-dessus a été intitulée par son auteur "Moulin à Petit-Modave". Issue d'une collection privée ,elle mesure 37cm sur 27cm.

Le fusain d'esquisse ci-dessous, issu lui aussi d'une collection privée, nous permet de mieux appréhender la démarche de l'auteur. Ce dernier, bien que situé sur place lors de la réalisation de ses huiles, prenait, sans doute systématiquement au vu des nombreux dessins retrouvés, la précaution de tester son approche au fusain, au crayon ou en mêlant ces deux moyens...

 

D hont claudy 001 crop

La présence d'un moulin sur le territoire de la commune de Modave est sans doute très ancienne. Une antique roue à aube est citée officiellement sur un acte de 1376 portant sur le dénombrement des terres locales. Des textes anciens nous apprennent qu'un vieux moulin situé à Modave ne résista pas aux exactions des luttes sanglantes du quinzième siècle et que tout le bon peuple dut alors se rendre au moulin de Petit-Modave, sans doute moins productif ou plus petit, afin de pouvoir y moudre ses récoltes. Le vieux moulin de Petit-Modave a été amplement célébré par les habitants du lieu qui, au début du vingtième siècle, pouvaient le voir reproduit sur de nombreuses cartes postales.

L'aspect bucolique du lieu attira Edgard D'Hont plus probablement dans les années trente.

Le soleil printanier de ce matin-là illumina donc ce tableau afin de laisser l'eau du Hoyoux mouvoir la roue éternelle de la sueur humaine et du pain quotidien.

La société des eaux, propriétaire du terrain, a décidé, il y a plusieurs décennies,de démolir ce souvenir du passé  sans doute afin d'augmenter l'efficacité de ses services.

 

Trois 001