Un chaland à NINANE

Ninane 007

Par une journée maussade et l'opacité de son ciel bougon, Edgard D'Hont représentera un virage de la route dite du " Fond des Cris" dont le tracé pentu joint la Vesdre au village de Ninane. Cette huile présentée ci-dessus, réalisée sur panneau de bois, mesure 34,5cm sur 30cm et appartient à une collection privée. L'entité de Ninane, un peu recluse à l'époque, sera qualifiée de "village des cinq cents". Le surnom sensé définir l'étroitesse des lieux exprimera surtout un mépris à l'égard de ses habitants obstinés, selon une rumeur, à ne s'unir qu'entre eux et ainsi prémunir leur patrimoine de tout "héritage étranger" ou de tout partage des biens. Nul n'a jamais prouvé l'exactitude de cette délation désagréable...D'un cas isolé peut-être en a-t-on tiré une généralité que les mauvaises langues se sont délectées à propager...

Ci-dessous de vieilles cartes postales nous présentent d'une part le centre du village, et de l'autre, la route du" fond des cris" qui y mène et que le paysagiste se plut à représenter. Nul doute que les arbustes en fleurs disséminés de part et d'autre du chemin de terre ont particulièrement titillé les envies paysagistes de l'artiste. Il est à remarquer que l'approche d'Edgard D'Hont dans le cadre de cette représentation prend tout à fait un caractère et une "touche" proches de ceux des plus grands peintres impressionnistes..Malheureusement, par un travers de son honnêteté du "rendu", il refusera d'offrir une quelconque originalité nuageuse à un ciel obstinément couvert cette après-midi là....

932 001
Ninane 004

Au départ de cette voie de terre, entre des carrières à ciel ouvert et nombre de fours à chaux, se dressait une laiterie sans l'ombre d'un bovin ou d'une cruche à lait.... Cet établissement, en effet, ne mettait sur pied que des activités récréatives. On pouvait y trouver des escarpolettes et des aires de jeu pour les enfants tandis que de larges terrasses offraient à leurs parents tartes sucrées et rafraîchissements.

Le lieux célèbre, but de promenades, servit longtemps de destination aux excursions scolaires des galopins de Chaudfontaine et d' Embourg.

Ninane 002
Ninane 005

Aujourd'hui, seule une route aussi sinueuse que dangereuse suit encore le tracé initial du chemin de terre bucolique à la forte déclivité dont tout le charme s'est asservi à la modernité...